Concerts à venir

LA JEUNE FILLE ET LA MORT

Le 30 mars 2022
De 19h à 23h59

LA JEUNE FILLE ET LA MORT

Si le terme avait existé, Schubert aurait été le premier hippie. Un inclassable, un in-intégrable, un marginal non par idéal, mais par nature. Pourquoi se préoccuper de la société, de statut social, d’honneurs et de l’Histoire quand on a la musique, les arts, les copains et le petit vin viennois qui coule en abondance?   

Le dernier fleuron de l’âge d’or de Vienne et le seul qui soit véritablement viennois. Un compositeur qui meurt encore plus jeune que Mozart et que la « grande musique » a failli oublier alors que le peuple, lui, chantait ses pièces dans la rue.

Un voyage en trois concerts à travers l’époque, la vie et les œuvres les plus touchantes de Schubert.
 

Concert #1 La jeune fille et la mort
Rien de plus viennois que l’enfance de Schubert : parce qu’il chante bien, on lui donne accès à une école d’élite. Il y trouve des amis pour la vie et compose des chansons qui entrent instantanément dans le folklore. Avant ses 18 ans, les peuples allemands chantent Schubert en ayant aucune idée de qui il est.

Une présentation du Patriote et des Concerts Vox Populi.

Invité : Mathieu Gaudet, piano
Quatuor Voxpopuli et Patrick Mathieu

Informations ou réservation